Verrou dopaminergique

Quelques explications sur le verrou dopaminergique qui pose problème aux personnes atteintes d’un TDAH (trouble du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité) :

Rendez-vous à Lyon

Samedi dernier, je suis allée voir une psychiatre à Lyon pour la prescription de la molécule de méthylphénidate. Cette dernière m’a demandé si je connaissais le docteur Jean-Baptiste Alexanian qui est spécialiste du trouble du déficit attentionnel.

Il se trouve que j’étais tombée sur sa chaîne YouTube Fou De Normandie il y a une dizaine de jours. Je vous la recommande vivement, car vous comprendrez et apprendrez beaucoup de choses. En voici un résumé qui vous donnera sûrement envie d’en savoir plus.

Quant à ma prescription, je dois faire un bilan cardiaque au préalable, et si tout va bien, je pourrai  démarrer rapidement le traitement !

Qu’est-ce que le verrou dopaminergique ?

dopamine plaisirLorsque le verrou dopaminergique est fermé, c’est-à-dire quand il n’y a pas de plaisir, la distractibilité et l’impulsivité augmentent. Lorsqu’en revanche, il y a du plaisir, le verrou dopaminergique s’ouvre et l’on peut remarquer une baisse de l’impulsivité et de distractibilité.

Il est important de noter que chaque individu concerné par un trouble attentionnel réagit différemment. Chacun souffre de problèmes attentionnels selon ses propres plaisirs et ses propres envies. Chez les personnes concernées, quand il n’y a pas de plaisir, il y a trouble attentionnel !

Le traitement

Une étude américaine prouve que le traitement par méthylphénidate a une action directe sur la dopamine. Cette action dopaminergique permet de contrebalancer les choses.

Le méthylphénidate (Ritaline, Concerta, Quazym, Medikinet) permet en quelque sorte d’ouvrir le verrou, d’anticiper un plaisir plus important que normalement, pour un individu donné.

Le méthylphénidate permet aux personnes atteintes d’un TDAH de faire des choses qu’elles ne feraient pas habituellement sans traitement, tout simplement, car cela les soûle ! Le méthylphénidate rééquilibre la balance en mettant plus de poids dans la partie plaisir que dans la partie contrainte.

Autant dire que cela me laisse rêveuse, étant donné que TOUT me soûle, comme je l’explique avec humour dans mon témoignage.

Je vous laisse avec la vidéo très instructive du Fou de Normandie et je vous conseille d’en écouter d’autres sur sa chaîne si le sujet vous intéresse.

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.